A Rocha en bref

Nous sommes une organisation chrétienne qui encourage les communautés à œuvrer pour la conservation de la nature.

Monitoring terns on Whale Island, Kenya (Jaap Gijsbertsen)

Nom

A Rocha signifie « le rocher » en portugais.

Historique

A Rocha a été fondé en 1983. L’ONG est d’abord intervenue dans la région de l’Algarve au Portugal, à l’endroit où le premier centre d’études de terrain a été ouvert en 1986. L’intérêt suscité au niveau international allant en augmentant, l’année 2000 a vu la création d’A Rocha International après les premiers travaux menés au Liban, en France, au Kenya et au Canada. En 2004, il existait des organisations nationales dans quinze pays. Lire notre histoire

Organisation et structure

A Rocha International (ARI) est une association caritative reconnue d’utilité publique (Angleterre et Pays de Galles, n° 1136041).

ARI est l’organisme qui soutient les organisations nationales et les projets associés d’A Rocha à travers le monde, diffusant, à l’échelle internationale, des informations sur les travaux effectués et encourageant les nouvelles initiatives.

ARI est dirigé par un Conseil d’administration dont les membres possèdent des compétences dans les sciences de la vie, l’aide d’urgence et le développement, la gestion financière et la gestion des risques.

Chaque organisation nationale d’A Rocha est une entité juridique indépendante distincte.

Répartition géographique

A Rocha intervient dans 20 pays :

18 organisations nationales : Afrique du Sud, AustralieBrésil, Canada, États-Unis, Finlande, France, Ghana, Inde, Kenya, Liban, Nouvelle-Zélande, Ouganda, Pays-Bas, Pérou, Portugal, Suisse, République tchèque, Royaume-Uni.

1 projet associé au Nigeria (Eden Creation Care Initiative, « Eden – initiative du soin de la création »)

Activités

Face à la crise mondiale que représente l’érosion de la biodiversité, A Rocha réagit en mettant en place des projets de conservation au sein des communautés. S’appuyant sur des centres d’études résidentiels, des projets menés sur les sites naturels et des actions militantes plus larges, A Rocha :

Climate Stewards, qui fait partie du réseau d’A Rocha, incite chacun d’entre nous à réduire au maximum son empreinte carbone et à compenser ce qu’il ne peut pas réduire.

Centres d’études

Il existe huit centres d’études de terrain et centres environnementaux : Canada (Colombie Britannique et Manitoba), République tchèque, France (Provence et Côte d’Azur), Inde, Kenya, Portugal.

Financement

A Rocha est financé par des sources multiples et variées : subventions publiques à l’échelle d’un pays ou de plusieurs pays, fonds d’affectation spéciale, donateurs particuliers et églises. En 2015, les ressources financières globales s’élevaient à 4,5 million de livres (près de 5,3 millions d’euros).

Valeurs

Les organisations A Rocha ont en commun cinq engagements fondamentaux : chrétiennes dans leur motivation, leurs actions sont axées sur la conservation de l’environnement, elles s’inscrivent dans la vie des communautés et sont délibérément interculturelles et coopératives de nature.

Les collaborations d’A Rocha

Nous travaillons avec un grand nombre d’organisations et de personnes de différentes religions et de perception du monde très diverse.

Voir notre brochure A Rocha en bref : en françaisallemandanglaischinois simplifiéchinois traditionalespagnol

Ensemble pour célébrer les vendanges 1 Sep 2017
Les avancées de la préservation de la création en Asie de l’Est 1 Sep 2017
Latest News
Devinez ce que le Centre Tahlee vient de découvrir ? 1 Sep 2017
Des cadeaux productifs 1 Juil 2017