A Rocha Inde

Le parc national de Bannerghatta est une zone de forêts décidues sèches et de broussailles. C’est l’habitat classique de l’éléphant d’Asie (Elephas maximus). La proximité de Bangalore, ville à croissance tentaculaire, génère des conflits entre l’homme et l’éléphant. Il y a des accidents des deux côtés quand les éléphants quittent la forêt pour aller chercher à manger sur les terres voisines.

A Rocha Inde travaille à l’intérieur et autour du parc depuis 2004 et aborde ces problématiques grâce à une recherche scientifique consciencieuse et des programmes d’éducation à l’environnement. Un projet innovateur et qui a porté ses fruits a par exemple consisté à construire des barrières de cordes trempées dans de l’huile, du piment, et du tabac pour repousser les éléphants qui approchent des champs. D’autre part, les écoliers des villages voisins participent à des animations nature qui mettent en valeur la richesse et l’importance de la faune et la flore locales.

Visitez le site d’A Rocha Inde (en anglais)

Hommage à Eugene Peterson 25 Oct 2018
Apporter l’espoir aux forêts sèches du Pérou 1 Sep 2018
Dernières nouvelles
Protection de l’estuaire d’Alvor : la bataille continue 1 Sep 2018
15 septembre : aidez les mers, où que vous soyez ! 1 Sep 2018