Dites au Président du Ghana de stopper l’activité minière à Atewa !

Après la récente découverte par A Rocha d’une espèce de singe en danger critique d’extinction, le mangabey couronné (Cercocebus lunulatus), dans la forêt d’Atewa, 6000 personnes ont signé notre pétition demandant au Président du Ghana de faire d’Atewa un parc national. C’est la seule solution efficace pour protéger ce lieu unique, ainsi que ses habitants animaux et humains, des menaces qui pèsent sur eux. Si ce n’est pas déjà fait, n’hésitez pas à signer la pétition et à la faire circuler proches.

Plusieurs ONG ont soutenu notre campagne en demandant à la Banque Chinoise du Développement d’exclure la forêt d’Atewa du marché d’extraction de bauxite passé entre le Ghana et la Chine. Des organisations communautaires ont par ailleurs demandé un bilan environnemental complet ainsi que la divulgation intégrale de l’accord d’extraction. Cette publication instaurerait plus de transparence et permettrait aux populations locales du Ghana de mieux comprendre le système des indemnisations et de faire entendre leur voix.

Mangabey couronné (Cercocebus lunulatus) 2017-05-03, Forêt d’Atewa, Ghana - (c) A Rocha International

Le mangabey couronné (Cercocebus lunulatus) a été découvert au cours d’une campagne de surveillance avec des pièges photographiques dans la forêt d’Atewa. Les scientifiques d’A Rocha tentaient de dresser le bilan des populations d’animaux vivant sur le sol de la forêt, souvent victimes de la chasse et des pièges.

Favoriser la nature en milieu urbain 1 Mai 2018
L’écologie du cœur, de l’âme et de la rivière 1 Mai 2018
Dernières nouvelles
Comment restaurer une forêt ? 1 Mai 2018
On recherche : nouveaux responsables de centre 1 Avr 2018