Nôtre contribution originale à la protection de la création

Praying hands 11. La conviction que Jésus Christ est Seigneur

Toutes les activités d’A Rocha sont une réponse à l’amour de Dieu pour l’ensemble de la création, révélée dans la Bible et en la personne de Jésus Christ. A Rocha n’est donc pas seulement une association de personnes ayant un héritage chrétien culturel commun et des intérêts partagés pour la conservation de la nature ; c’est aussi une organisation où nos actions pour l’œuvre de Dieu naissent de notre conviction que Jésus Christ est Seigneur. Notre travail se caractérise ainsi par la gratitude et l’espoir. Notre approche et nos méthodes reflètent la conviction que nous travaillons pour répondre à l’appel de Jésus Christ. C’est pourquoi chacun de nos salariés et des membres de notre conseil d’administration se doivent de prier les uns pour les autres et de s’encourager, comme le dit la Bible chrétienne. Le but principal de toutes nos activités est de rendre gloire à Dieu.

coppicing2. Actions pratiques

Nous trouvons notre place spécifique parmi les multiples associations environnementales chrétiennes du fait que nous suivons l’appel de Dieu à prendre soin de sa création dans des contextes divers et variés aux quatre coins du monde. Nos projets reflètent une énorme diversité de cultures, de communautés, d’écosystèmes et d’approches. Notre but dans ces projets est qu’ils soient caractérisés par de bonnes bases scientifique, théologique et biblique, par une interaction saine avec les églises et les populations locales, et par la capacité de travailler aux côtés d’autres qui ne partagent pas toujours nos croyances. Nous essayons de communiquer l’importance de notre travail à de nombreux publics – en particulier ceux impliqués dans les milieux de conservation et dans la communauté chrétienne mondiale. C’est notre travail dans les milieux naturels et les convictions qui nous habitent jour après jour qui nous permettent de transmettre ce que nous savons.

3. Des interventions crédibles

speakingNos actions pratiques de conservation nous donnent une crédibilité dans les milieux de conservation où nous travaillons auprès d’autres qui partagent souvent nos objectifs. Si A Rocha se distingue par le fait qu’elle est une organisation chrétienne, nous avons décidé de ne pas nous adresser exclusivement à un public chrétien. Nous nous efforçons de montrer dans nos activités l’amour de Dieu pour l’ensemble de sa création, l’ensemble des individus. Une partie de nos communications et nos activités d’éducation environnementale vise à sensibiliser l’église à l’impératif de sauvegarder la création – à en prendre soin comme le fait Dieu. En même temps, la crédibilité professionnelle de notre travail en tant qu’administrateurs, scientifiques, gérants et éducateurs chrétiens dans le domaine de la conservation pratique nous donne la possibilité de nous adresser à ceux qui ne partagent pas nos convictions chrétiennes.

4. Une diversité culturelle

eatingDans le contexte des nouvelles réalités de la mondialisation et de l’exclusion, A Rocha célèbre des relations mutuelles au sein de nombreuses organisations A Rocha nationales. Nous travaillons non seulement avec des habitats et des espèces très divers, mais aussi avec une diversité de cultures. La diversité de langues et d’origines nationales et ethniques de nos administrateurs et employés professionnels compte pour beaucoup dans l’efficacité de notre travail. L’attention que nous portons aux communautés nous amène à attacher une grande valeur à nos échanges sur des perspectives mondiales et à ce que nous apprenons les uns des autres.

Pourquoi les chrétiens doivent-ils s’impliquer dans la conservation ?

Il y a au moins quatre bonnes raisons :

lammergeier

L’amour

Les chrétiens croient que Dieu a créé le monde. Quand nous créons quelque chose, que ce soit une expérience formatrice comme donner naissance ou un croquis esquissé en deux coups de pinceau, l’avenir de notre création compte beaucoup pour nous. Ceci nous aide à comprendre que Dieu est profondément attaché à toute sa création. La Bible le dit clairement dans de nombreux passages, comme les Psaumes 50:10 et 11, où Dieu dit « tous les animaux des forêts sont à moi, à moi, les bêtes par milliers dans les montagnes ! Je connais les oiseaux des cieux et tout ce qui se meut dans les champs m’appartient ». Étudier, apprécier avec reconnaissance et prendre soin du monde que Dieu a si merveilleusement créé est pour nous un moyen évident de montrer notre amour pour Lui.

L’obéissance

Les chrétiens sont appelés à obéir à Dieu dans chaque aspect de leur vie. Dans la Bible, nous constatons que les premiers mots de Dieu aux hommes et femmes étaient qu’ils régneraient « sur les poissons de la mer et les oiseaux du ciel, sur le bétail, sur toute la terre, et sur toutes les créatures qui s’y trouvent » de manière à refléter sa propre image. Non seulement la puissance de Dieu, mais aussi son amour généreux, sa miséricorde et sa tendre compassion. Il est tragique que notre autorité ait souvent été caractérisée par la cruauté, la cupidité et l’imprudence, mais cela n’a jamais été ce que Dieu a voulu. Si nous désirons obéir à Dieu, nous devons chercher à être des gardiens fidèles et responsables du monde naturel.

collecting firewoodLa justice

L’environnement est une question de justice. Ce sont souvent les pauvres qui souffrent en premier lorsque l’environnement est endommagé par le déboisement, la pollution, la désertification, le changement climatique ou l’extraction non durable de matières premières. La Bible montre que Dieu tient beaucoup à la justice, et le peuple de Dieu est encouragé à contrer l’oppression. Dans l’expérience d’A Rocha – et celle de nombreux organismes d’aide et de développement – aborder les questions de conservation de la biodiversité va de pair avec la justice pour les pauvres. C’est se tromper que de suggérer un choix à faire entre les deux. Plutôt, parce que nous croyons en Dieu, qui considère toute la création – humains et non-humains confondus – « très bonne », nous cherchons les moyens d’assurer la prospérité de l’ensemble de la création.

L’espoir

releasing kingfisher

Il est facile pour ceux qui prennent soin de l’environnement de se décourager. Les actualités sont souvent tellement troublantes : face à la destruction des forêts, la dégradation des récifs coralliens, l’extinction des espèces, la surpêche, le réchauffement climatique et maintes prévisions sombres, on peut se demander si cela vaut la peine d’agir, ou même juste d’essayer. Mais la Bible fournit les raisons d’espérer dont nous avons tant besoin. Ceci n’est pas un optimisme simpliste: la Bible accepte la réalité que souvent la situation va empirer, mais elle ne s’arrête pas là. Dans l’Ancien Testament, les prophètes Isaïe et Osée prédisent une période d’harmonie pour l’homme et pour l’environnement. Dans le Nouveau Testament, Jésus est décrit non seulement comme le Sauveur de l’humanité perdue, mais aussi comme celui pour qui Dieu a tout créé – et comme celui par qui toute la création sera un jour « affranchie de la servitude de la corruption » (Colossiens 1: 15-17 ; Romains 8: 19-23). Nous ne savons pas comment tout cela sera accompli, mais cela nous donne motivation et espoir. Le Dieu Tout-Puissant qui a créé et qui veille sur son monde veut que chacun et chacune participe activement à ce grand projet pour la rédemption de la création tout entière.

Ceci est une petite introduction aux bases bibliques des activités d’A Rocha.

Ensemble pour célébrer les vendanges 1 Sep 2017
Les avancées de la préservation de la création en Asie de l’Est 1 Sep 2017
Latest News
Devinez ce que le Centre Tahlee vient de découvrir ? 1 Sep 2017
Des cadeaux productifs 1 Juil 2017