Recherche scientifique

Poursuivre la vision d’A Rocha pour une bonne gestion de la création nécessite une compréhension suffisante des organismes, de leur interdépendance et de leurs environnements.

Les programmes scientifiques d’A Rocha visent à fournir les bases nécessaires à une protection et une gestion avisées de quelques exemplaires des sites naturels les plus précieux de notre terre.

A travers le monde, les centres et les initiatives d’A Rocha s’appliquent à rassembler des membres d’équipes, des étudiants, des bénévoles et d’autres chercheurs invités au sein de projets scientifiques basés sur des sites d’étude choisis stratégiquement.

Grâce au recensement des espèces et des habitats, aux programmes de surveillance environnementale et aux projets de recherche, une compréhension écologique plus approfondie est développée et utilisée dans la mise en place de projets concrets de conservation et dans le travail de sensibilisation à l’environnement.

Comment les projets d’A Rocha font-ils la différence ?

Les équipiers d’A Rocha Portugal ont bagué plus de 5,000 Océanites tempêtes en 20 ans dans le cadre d’une étude sur les stratégies de survie de ces oiseaux.

Les équipiers d’A Rocha Portugal ont bagué plus de 5,000 Océanites tempêtes en 20 ans dans le cadre d’une étude sur les stratégies de survie de ces oiseaux.

En  trois ans, des scientifiques et des ornithologues d’A Rocha Liban et de la SPNL (Société de protection de la nature au Liban, partenaire nationale de Birdlife) ont mené le plus grand projet de recherche ornithologique jamais réalisé au Liban. Plus de 30 sites ont été suivis, dont 11 qui se sont révélés satisfaisants pour être désignés “Zones Importantes pour la Conservation des Oiseaux (ZICO)” selon les critères rigoureux de Birdlife. Grâce à cette étude, le nombre de ZICO identifiées dans le pays a triplé, passant de 4 à 15.

Depuis 2004, A Rocha étudie les éléphants d’Asie dans le parc national de Bannerghatta au Sud de l’Inde, afin de mieux comprendre la raison de l’augmentation des conflits entre les éléphants et les agriculteurs.

L’étude des déplacements saisonniers des animaux et du shéma des conflits a permis de prendre des mesures préventives qui se sont révélées efficaces. Voir la vidéo (en anglais)

Voir une liste de publicaciones récentes par les scientifiques d’A Rocha

Ensemble pour célébrer les vendanges 1 Sep 2017
Les avancées de la préservation de la création en Asie de l’Est 1 Sep 2017
Latest News
Devinez ce que le Centre Tahlee vient de découvrir ? 1 Sep 2017
Des cadeaux productifs 1 Juil 2017