Espoir pour les pangolins

Le dernier mois de l’appel Protection de la forêt d’Atewa, nous avons atteint notre cible de lever 10,000 £, qui aideront à offrir un avenir meilleur aux populations locales et à préserver cette forêt du Ghana. Qui plus est, grâce à la réussite de la collecte de fonds, nous allons recevoir 10,000 £ supplémentaires comme fonds de contrepartie ! Un grand merci à tous ceux qui nous ont soutenus par leurs dons, leurs prières ou en relayant l’appel !

Si vous avez suivi la campagne sur Facebook, vous avez peut-être remarqué que nous avons récemment installé une série de pièges photographiques dans la forêt, afin de suivre et documenter certaines des espèces y vivant. La photo ci-dessous a particulièrement soulevé l’enthousiasme de l’équipe Science et Conservation d’A Rocha, car elle révèle une espèce, dont on ignorait jusqu’alors l’existence à Atewa : un Pangolin à petites écailles (Phataginus tricuspis) !

Camera trap - White-bellied Pangolin

Le Pangolin à petites écailles est une espèce menacée, surtout en raison de la chasse au gibier de brousse et l’utilisation de ses écailles dans la médecine traditionnelle chinoise. Sa présence à Atewa est donc une bonne raison de plus de protéger son habitat en accordant à Atewa le statut de Parc National.

Peter Harris parle de la complainte sur le podcast Grassroots 1 Nov 2020
Assurer un avenir à Dakatcha 1 Nov 2020
Dernières nouvelles
Bilan annuel 2019/2020 1 Nov 2020
Feux de forêt, exploitation forestière et changement climatique

 2 Oct 2020