Le Canada et le Ghana s’unissent pour restaurer une lagune côtière

Le site Ramsar de Muni-Pomadze  sur la côte du Ghana comprend une lagune bordée de palétuviers et de plages de sable, d’importance mondiale pour la nidification de la tortue verte Chelonia mydas et les oiseaux d’eau. Cependant, les forêts ont été décimées par la production de charbon, la collecte de bois de feu et les feux de brousse.

En 2013–14, A Rocha Ghana a travaillé avec plus de 3’000 personnes de trois villages voisins pour promouvoir la conservation et une utilisation plus durables des habitats, et a planté plus de 15’000 palétuviers dans les zones dégradées, maintenant prospères. Un nouveau projet a débuté en 2016 (*), avec deux autres villages, afin de restaurer les palétuviers indigènes, renforcer la résilience face aux changements climatiques et former les femmes à la construction et l’utilisation de fumoirs à poisson économes en combustible.

Le 9 janvier (*), l’honorable Celina Caesar-Chavannes (*), secrétaire parlementaire du Premier ministre canadien et son Excellence Heather Cameron, Haute commissaire du Canada au Ghana, ont rendu une visite historique au projet financé par le Canada.

(*) Liens en anglais

Muni Pomadze community engagement

Peter Harris parle de la complainte sur le podcast Grassroots 1 Nov 2020
Assurer un avenir à Dakatcha 1 Nov 2020
Dernières nouvelles
Bilan annuel 2019/2020 1 Nov 2020
Feux de forêt, exploitation forestière et changement climatique

 2 Oct 2020