Les doléances d’A Rocha Finlande pour une forêt

1 Sep 2015
Finlande
conservation

Après l’abattage d’une forêt ancienne, peu étendue mais importante, dans le sud de la Finlande, A Rocha Finlande a organisé une prière publique de lamentations sur le site, animée par le révérend Panu Pihkala avec les membres de l’église locale. Malgré la pluie battante, trente personnes se sont réunies pour cette manifestation de tristesse, avant de créer un réseau pour la protection d’autres forêts locales. L’abattage a eu lieu non loin du musée Hvitträsk, conçu et construit par des architectes finlandais de renommée internationale qui attachaient une grande importance à cet environnement intact.

Ces doléances attirèrent une attention considérable, à tel point que le père Panu fut interviewé dans les média religieux nationaux. Il déclara : « il y a déjà eu des lamentations pour des dommages écologiques dans le monde, mais pas autant que l’on aurait pu en organiser. Plusieurs éco-théologiens ont récemment appelé à en étendre la pratique. En Finlande, on n’y a eu recours que quelques fois jusqu’ici, après des abattages dans le nord du pays ou encore après les dégâts causés à l’environnement par la mine de Talvivaara. A Rocha Finlande espère que le rassemblement de Hvitträsk encouragera d’autres à s’exprimer par des lamentations publiques, une tradition judéo-chrétienne remontant à l’Antiquité. »

Photo: Timo Hormio

Photo: Timo Hormio

Présentations des nouveaux directeurs du centre d’A Rocha Portugal 1 Mar 2020
Les arbres face au changement climatique 1 Mar 2020
Dernières nouvelles
Bonne nouvelle pour l’océan et pour la forêt ! 1 Mar 2020
A Rocha a attrapé la fièvre du festival 1 Août 2019